top of page

La CAQ chutera-t-elle au profit du PQ?


Chronique d'Alexis Bastien - Samedi 13 novembre - 21h30


Bien que la politique soit imprévisible, il est toujours intéressant d’imaginer les scénarios possibles. Parmi eux figure celui que je crois être le plus probable, celui de la chute de la CAQ et de la montée du PQ durant l’année qui nous sépare de l’élection.


De nombreux aspects semblent nous diriger vers cette montée en flèche du Parti Québécois. Premièrement, il faut savoir que le PQ et la CAQ ont un électorat similaire. Une baisse de la CAQ mènera donc automatiquement à une montée du PQ.


Depuis quelque temps, la CAQ enchaîne les erreurs. Son nationalisme semble être uniquement de façade. Avec l’annonce d’un seuil d’immigration de 70 500 l’année prochaine, le dépôt du projet de loi 96 qui n’a pas la moindre chance d’inverser la tendance linguistique selon les experts, le don d’une partie du Mont-Royal à McGill, un vote contre la déclaration d’urgence linguistique et de nombreuses autres actions dignes du PLQ, nombreux sont ceux qui réalisent que les paroles de la CAQ ne collent pas à ses actions.


En plus de ses erreurs, la CAQ ressemble de plus en plus au PLQ sur le plan éthique. Le refus d’annoncer la date de l’élection partielle dans Marie-Victorin et ainsi faire de la politique partisane avec la date et le fait de dépenser des fonds publics dans une formation partisane sont de bons exemples. De plus en plus de Québécois le leur reprochent.


Aussi, la montée de l’option souverainiste nuira énormément à la CAQ. Le mépris constant du Canada envers le Québec pourrait pousser de nombreux nationalistes à redevenir souverainistes et ainsi, revenir au Parti Québécois.


Bref, le Parti Québécois a de réelles chances de rebondir. C’est maintenant à vous, citoyens, de choisir si vous redonnez une chance à l’option souverainiste.


Alexis Bastien, chroniqueur

1,068 views0 comments
bottom of page