top of page

Loi 101 au Cégep: 58% des Québécois en accord avec le PQ

Grâce à un sondage Léger commandé par le parti et révélé avant-hier, nous découvrons qu’une grande majorité de Québécois sont en faveur de la loi 101 au Cégep. Nous apprenons également que seuls 24% des Québécois pensent que le projet de loi 96 de la CAQ est suffisant pour renverser la tendance du déclin du français. 46% le jugent insuffisant pour renverser le déclin du français.


C’est une très bonne nouvelle pour le Parti Québécois qui est le seul parti qui veut appliquer la loi 101 au Cégep. Cela prouve qu’il a l’appui de la population.


Du côté de la CAQ, c’est un dur coup à bien des égards. Premièrement, Legault avait traité la formation souverainiste d’ « extrémiste » vu qu’elle voulait appliquer la loi 101 au Cégep. Ces propos avaient choqué plusieurs personnes au moment où ils ont été tenus. Ceux-ci sont encore plus révoltants aujourd’hui vus que le coup de sonde de Léger démontre qu’une grande majorité des Québécois sont pour cette mesure. Il est totalement inexact et irrespectueux de traiter 58% des Québécois d’extrémistes. Frédéric Lacroix, auteur du livre « Pourquoi la loi 101 est un échec », a montré son désaccord avec le premier ministre avec humour. « Coup de tonnerre politique! 58% des Québécois sont des extrémistes! » peut-t-on lire sur son compte Facebook.


Ensuite, comme je l’ai souvent dit, le PL 96 est très décevant. La CAQ nous a fait attendre 1 an pour révéler un projet de loi qui n’a pas la moindre des chances de renverser le déclin du français. Ce n’est pas que moi qui le dis, ce sont aussi les démographes. Les Québécois semblent avoir écouté ces derniers vu qu’une grande pluralité d’entre eux pensent que le PL 96 de la CAQ ne sera pas suffisant pour renverser la tendance. Certes, il y a des bonnes mesures dans ce projet de loi, mais les mesures les plus importantes sont laissées de côté et les Québécois l’ont bien compris.


En tant qu’adolescent de 15 ans, je trouve important de s’assurer que mon avenir et que notre avenir collectif se déroule en français. C’est pourquoi, même s'il y a peu de chances que ça arrive, je demande à la CAQ d’accepter les amendements que proposera le Parti Québécois, notamment sur la loi 101 au Cégep. Sinon, les Québécois sauront pour qui voter.


Le PQ peut aussi se réjouir d’une autre donnée: l’appui massif des jeunes à la loi 101 au Cégep. En effet, malgré ce qu’on aurait pu penser, 51% des 18-34 ans sont pour cette mesure.


Rappelons que le PLQ et QS se sont dit satisfaits de ce projet de loi. Le Parti Québécois compte proposer de nombreux amendements pour le bonifier et ce sondage démontre qu’il a l’appui des Québécois pour le faire.


Alexis Bastien, chroniqueur et correspondant au Parti Québécois


203 views0 comments
bottom of page